Nos partenaires

Afin d’identifier des voies de recherche à développer en matière de transition de société au sens large, nous sommes en dialogue et collaboration avec le réseau des Initiatives de Transition Wallonie-Bruxelles (www.reseautransition.be).

Réseau des initiatives en Transition

Afin d’identifier des voies de recherche à développer en matière d’agriculture durable, nous sommes en dialogue et collaborons à construire les lignes de recherches prioritaires en matière d’agriculture durable avec :

  • Le Collège des producteurs(collegedesproducteurs) et la SOCOPRO, instances publiques mises en place par le Ministre Carlo Di Antonio ;

Collège des producteurs

  • La cellule transversale « bio2020 » du CRA-W (www.cra.wallonie.be) (Centre wallon de Recherches agronomiques) ;

CRA-Wallonie

  • La cellule « agriculture et ruralité » d’IEW (www.iew.be) (Fédération Inter Environnement Wallonie), qui nous rapporte les principales préoccupations de ses associations membres, et pour qui nous objectivons et nourrissons la construction de plaidoyers politiques ;

Inter-Environnement-Wallonie

 En termes de recherche participative des scientifiques avec des acteurs de terrain de la société civile, nous collaborons avec :

  •  le Centre de Connaissance en Agriculture Urbaine de l’ULB, lancé dans le cadre d’un projet « co-create » d’Innoviris.

InnovIris Bruxelles

  •  la structure Agro-Louvain Services (www.uclouvain.be/agrolouvain-services.html), qui  fédère les entités périphériques (ex : asbl) de l’Earth and Life Institute (ELI) et de la Faculté d’Ingénierie biologique, agronomique et environnementale (AGRO) pour renforcer la qualité des services offerts, en améliorer la visibilité externe, développer les capacités de transferts technologiques et stimuler les synergies entre la recherche académique et les secteurs professionnels d’activités.

Agro-Louvain Services

En termes de transfert de connaissances scientifiques vers la société, la Boutique de Sciences constitue un pan complémentaire par rapport aux structures existantes de transfert de technologies liées aux universités, essentiellement tournées vers l’industrie et axées exclusivement sur les sciences « dures » ; Nous sommes en dialogue et tirons mutuellement profit de nos complémentarités avec des structures telles que le Louvain Technology Transfer Office (lien vers leur site WEB), l’Interface entreprises-universités ULg (lien vers leur site WEB) et ULg Gembloux (lien vers leur site WEB), Interface Entreprises Hautes-Ecoles (ADISIF) (lien vers leur site WEB), ainsi que l’administration de la recherche (ADRE) des différentes universités.

AdisifLTTOTTOInterFace